Special Cannes 2020

Mardi 27 octobre 2020 - Jeudi 29 octobre 2020

Palais des Festivals et des Congrés - Grand Auditorium
special-cannes

CONTACT

+33 (0)4 92 99 84 22

Contactez l'Office de Tourisme de Cannes pour tout complément d'information

- Cinéma
Le Festival revient sur la Croisette.

Présentation

Communiqué de presse du Festival de Cannes :

On l’espérait, c’est décidé, le Festival sera présent à Cannes en cette année 2020 si particulière, avec une partie de la sélection officielle Cannes 2020. Cet événement exceptionnel, organisé en collaboration avec la Mairie de Cannes, se tiendra au Palais des Festivals et des Congrès du mardi 27 au jeudi 29 octobre 2020.

Cette édition hors normes « Spécial Cannes 2020 » propose au grand public de prendre place à l’auditorium Louis Lumière du Palais des Festivals et des Congrès, où seront projetées quatre avant-premières de films de la Sélection officielle 2020, ainsi que les courts métrages sélectionnés en compétition et les films d’école de la Cinéfondation. Un Jury, dont la composition sera dévoilée prochainement, décernera la Palme d’or du court métrage et les Prix de la Cinéfondation.

L’événement s’ouvrira avec Un triomphe d’Emmanuel Courcol avec Kad Merad, en présence de l’équipe du film et avec la participation de Memento Films, et se terminera par l’avant-première du film Les Deux Alfred de Bruno Podalydès, en présence du réalisateur et de l’actrice principale Sandrine Kiberlain, et avec la participation d’UGC Distribution. Asa Ga Kuru (True Mothers) (Haut et Court) de la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, fidèle du Festival de Cannes, ainsi que le premier film de la révélation géorgienne Dea Kulumbegashvili, Beginning (Au commencement) (Wild Bunch International) qui vient de remporter la Concha de oro du meilleur film, ainsi que les prix de meilleure réalisatrice, meilleur scénario et meilleure actrice au Festival de San Sebastián, seront également projetés.

Pierre Lescure, Président du Festival de Cannes: « Nous sommes aussi heureux de la perspective de voir le Festival accueilli par la Mairie de Cannes en octobre que nous avons été tristes de ne pas avoir été présents à ses côtés au mois de mai. Grâce à cette collaboration, des films de la Sélection officielle seront montrés sur la Croisette. C’est notre manière d’être à Cannes, aux côtés de sa population et de tous ses professionnels avec qui nous travaillons chaque année main dans la main.»

Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes: « Quatre films de la Sélection officielle, la compétition des courts métrages, le concours des films d’école, des diners et des rencontres... C’est un condensé du bonheur d’être à Cannes que nous allons vivre tous ensemble en octobre ! Les films de la Sélection officielle rencontrent en ce moment les spectateurs en France, en Europe et dans le monde. C’est un beau symbole de les voir faire étape à Cannes, avant de nous tourner vers l’édition 2021. »

David Lisnard, Maire de Cannes: « Nous voulions la présence du Festival de Cannes en 2020 pour marquer notre combativité en faveur de la filière événementielle qui fait vivre des centaines de familles et pour le rayonnement culturel de notre ville. Ce festival, se devait donc de poser ses valises à Cannes pour une édition hors normes avec tous les codes respectés : des projections de qualité devant un public assidu en tenue de soirée sur le plus célèbre des tapis rouge.
Cannes 2020 au Palais des Festivals et des Congrès, c’est faire la démonstration sanitaire, culturelle et économique de notre capacité à accueillir les événements les plus réputés, dont le plus célèbre et rayonnant : le Festival de Cannes. »

Communiqué de presse Ville de Cannes :

Pour assister à l’une des projections des quatre avant-premières de films de la Sélection officielle 2020, aux courts-métrages sélectionnés en compétition ou aux films d’école de la Cinéfondation, il suffit de s’inscrire sur le site www.cannes.com. Les inscriptions sont possibles à partir du vendredi 16 octobre, 9 heures, jusqu’au mercredi 21 octobre, 18 heures, en remplissant intégralement le formulaire en ligne.

Elles sont gratuites et ouvertes à tous les résidents et socio-professionnels cannois sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Un seul bulletin de participation par personne est admis, soit deux places maximum par gagnant toutes séances confondues.

Le tirage au sort est effectué par ordinateur le vendredi 23 octobre 2020 à 10 heures sous le contrôle d’un huissier de justice. La liste des gagnants est disponible le jour même, à partir de 14 heures, sur le site Internet de la Mairie de Cannes www.cannes.com.

Les gagnants recevront leurs e-tickets par mail – sur l’adresse enregistrée lors de l’inscription – 24 heures avant la séance pour laquelle ils ont été tirés au sort. Pour la projection, une tenue de soirée est exigée pour la montée des marches du Palais des Festivals et des Congrès.

Des invitations sont également disponibles sur le site www.festival-cannes.com à compter du jeudi 22 octobre, 8h.

La programmation « Spécial Cannes 2020 »

L’événement s’ouvrira avec « Un triomphe » d’Emmanuel Courcol avec Kad Merad, en présence de l’équipe du film et avec la participation de Memento Films, et se terminera par l’avant-première du film « Les Deux Alfred » de Bruno Podalydès, en présence du réalisateur et de l’actrice principale Sandrine Kiberlain, et avec la participation d’UGC Distribution.

« Asa Ga Kuru (True Mothers) » de la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, fidèle du Festival de Cannes, ainsi que le premier film de la révélation géorgienne Dea Kulumbegashvili, « Beginning (Au commencement) » qui vient de remporter la Concha de oro du meilleur film, ainsi que les prix de meilleure réalisatrice, meilleur scénario et meilleure actrice au Festival de San Sebastián, seront également projetés.

Mardi 27 octobre
• 19h - Ouverture avec le film Un triomphe d’Emmanuel Courcol avec Kad Merad, en présence de l’équipe du film.

Mercredi 28 octobre
• 9h30 – Projection de courts métrages de la Cinéfondation;
• 14h30 - Projection de courts métrages de la Cinéfondation;
• 20h30 - Remise du prix de la Cinéfondation et projection du film Beginning (Au commencement), premier film de la révélation géorgienne Déa Kulumbegashvili.

Jeudi 29 octobre
• 10h - Séance des courts métrages en compétition ;
• 15h - Projection du film Asa Ga Kuru (True Mothers) de la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, fidèle du Festival de Cannes ;
• 19h - Clôture avec la remise de la Palme d'or du court métrage suivie de sa diffusion et du film Les Deux Alfred de Bruno Podalydès, en présence du réalisateur et de l’actrice principale Sandrine Kiberlain.

Pour la première fois, ce Jury, composé de manière paritaire (trois femmes et trois hommes), se fera sans présidence ! Les débats promettent d’être riches, le Jury devra ainsi s’accorder sur son Palmarès.

Le Jury est composé de :

- Claire Burger – réalisatrice & scénariste (France)
Claire Burger est une réalisatrice et scénariste française. Son premier long-métrage, Party Girl, co-réalisé avec Marie Amachoukeli et Samuel Theis fait l’ouverture Un Certain Regard en 2014 et remporte la Caméra d'or. En 2018, Claire Burger réalise et signe le scénario de C’est ça l’amour, portrait sensible et touchant inspiré de sa propre histoire, d’un père de famille interprété par Bouli Lanners.



- Damien Bonnard, comédien (France)
Révélé en 2016 lors de la présentation au Festival de Cannes du film Rester vertical d’Alain Guiraudie, dans lequel il incarne le rôle d’un scénariste à la dérive, Damien Bonnard est aujourd’hui l’un des visages incontournables du cinéma français. Après une incursion chez Christopher Nolan (Dunkerque, 2017), il brille dans la comédie En liberté de Pierre Salvadori. En 2019, il était à l’affiche de la révélation Les Misérables de Ladj Ly, récompensé au Festival de Cannes par le Prix du Jury et lauréat de 4 César, ainsi que de J’Accuse de Roman Polanski qui reçoit le Grand Prix à la Mostra de Venise.

- Rachid Bouchareb, réalisateur, scénariste & producteur (France)
Rachid Bouchareb est un réalisateur, producteur et scénariste français. Il débute sa carrière à travers la réalisation de courts métrages avant de fonder sa société de production, 3B Productions. Tout au long de sa carrière, il n’a cessé de questionner l’histoire à travers les longs-métrages qu’il réalise : Cheb primé en 1991 au Festival de Cannes, Indigènes qui fait l’événement en 2006 et reçoit un prix d’interprétation pour l’ensemble de ses comédiens, ou encore Hors la Loi avec lequel il revient en Compétition en 2010. Il tourne ensuite une trilogie américaine composée de Just Like a Woman (2012), La Voie de l’ennemi (2014), Le Flic de Belleville (2018).

- Charles Gillibert, producteur (France)
Après plusieurs années passées au sein du groupe MK2, où il produit de grands auteurs internationaux (Gus Van Sant, Abdellatif Kechiche, Xavier Dolan), Charles Gillibert fonde en 2013 la société CG Cinéma.

CG Cinéma s’inscrit dans une stratégie claire : accompagner et révéler les grands réalisateurs et replacer le cinéma d’auteur au centre de l’industrie cinématographique. Ses productions sont couronnées de succès : Mustang de Deniz Gamze Ergüven fait sensation à Cannes en 2015 avant de remporter 4 César, Personal Shopper d’Olivier Assayas remporte le Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes en 2015. Un couteau dans le cœur de Yann Gonzalez est présenté au Festival de Cannes en 2018, tout comme Un Grand Voyage vers la Nuit de Bi Gan dans la section Un Certain Regard.

- Dea Kulumbegashvili, réalisatrice & scénariste (Géorgie)
Dea Kulumbegashvili est une réalisatrice et scénariste géorgienne. Son premier court métrage, Ukhilavi sivrtseebi (Invisible Spaces) est présenté en Compétition au Festival de Cannes en 2014. En 2015, elle développe son premier long métrage, Beginning à la Résidence de la Cinéfondation. Mis en lumière par la Sélection officielle du Festival de Cannes 2020, le film vient d’être couronné par la Concha de Oro du meilleur film et les prix de meilleure réalisatrice, meilleur scénario et meilleure actrice pour Ia Sukhitashvili au Festival de San Sebastián. Beginning a également reçu le Prix Fipresci de la critique internationale lors du Festival de Toronto.


- Céline Sallette, comédienne (France)
Actrice française aux talents multiples, Céline Sallette a tourné avec Philippe Garrel, Clint Eastwood, Jacques Audiard ou encore Pascal Bonitzer. En 2012 son rôle dans L’Apollonide, souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello, présenté en Compétition au Festival de Cannes, lui vaut une nomination aux César et le Prix Romy Schneider. En 2014, elle est à nouveau présente sur la Croisette pour Geronimo de Tony Gatlif. La comédienne, connue pour son personnage dans la série Les Revenants, était également à l’affiche de Nos années folles d’André Téchiné (2017), et de Un peuple et son roi de Pierre Schoeller (2018).


La 74e édition du prochain Festival de Cannes, aura lieu du 11 au 22 mai 2021.


PRESSE

Retrouvez tous les communiqués de presse
sur www.palaisdesfestivals.com.