Journée cinéma russe

Lundi 26 août 2019 -

Palais des Festivals et des Congrès - Salle Esterel
visuelrusse

BILLETTERIE

+33 (0)4 92 98 62 77

Du lundi au samedi de 10h à 18h et 1 heure avant chaque représentation sur le lieu du spectacle.

- Cinéma

Présentation

Ministère de la Culture de la Fédération de Russie
Ministère des Affaires Étrangères de la Fédération de Russie
Centre des Festivals de Films et des Programmes Internationaux


Films en V.O. sous-titrée

Présentation de travaux d’école et longs-métrages de grands maîtres du cinéma russes et de jeunes talents formés par l’Institut.

13h30 - 15h15 Travaux d’école 7 courts métrages de fin d’étude

*«Un Petit Bateau » film d’animation de Anastasia Mahlina (2018 – 5.31 min)
Production : VGIK

Anastasia Makhlina est née à Dmitrov le 28 avril 1994 et est entrée au VGIK en 2013 (classe de N. Dabija). « Le Petit bateau » est son court métrage d’animation de fin d’études. Le film a été récompensé par le prix du festival VGIK et du Japan Media Arts festival.

Synopsis : Une petite fille et son ami, un éléphant, jouent et rient ensemble. Mais tôt ou tard, nous quittons l'enfance, parfois même sans nous en apercevoir.

*« Mon Etrange Grand-Père » de Dina Velikovskaya (2011 – 8.43 min)

L’histoire poétique d'une petite fille et de son grand-père, inventeur génial.

Production : VGIK
Scénario : D. Velikovskaya
Directeur : A. Didichenko
Caméra : A. Vertiakov
Décors : Dina Velikovskaya
Musique : M. Goutnik, E. Kadimsky
Réalisation : Dina Velikovskaya (classe de Latsisse et Gornostayeva)

Dina Velikovskaya est née en 1984 dans la région de Moscou. Diplômée du VGIK (décors de théâtre et mise en scène multimédia), elle participe à de nombreux festivals nationaux et internationaux en France, au Canada, en Pologne, en Allemagne, en Israël et en Serbie et a été récompensée en 2018 par le Prix du Président de la Fédération de Russie « Pour la contribution au développement de l’animation russe ».

*« Les Assassins » de Andreï Tarkovski (1956 – 20.38 min)
Production : VGIK
Scénario : A. Gordon, A. Tarkovski
Caméra : A. Álvarez et A. Rybin
Réalisation : Andreï Tarkovski.

Andreï Tarkovskii est né en 1932 dans la région d’Ivanovo. Il est le fils du célèbre poète Arseni Tarkovski. En 1954 il entre au VGIK (Département réalisation, classe de Mikhail Romm) et 8 ans après sort son premier long-métrage, « L’enfance d’Ivan », couronné du « Lion d’or » de la Mostra de Venise. En 1969, le film « Andreï Roublev » reçoit un Prix spécial de la presse au Festival de Cannes et, en 1972, il obtient le Grand prix du Festival pour « Solaris ». Suivent « Miroir » et « Stalker », puis après avoir quitté l’URSS au début des années 80 pour l’Italie, ses deux dernières œuvres, « Nostalgie » et « Sacrifice ». Considéré comme un des plus grands réalisateurs russes, il a réalisé sept longs-métrages qui le placent parmi les maîtres du septième art. Tarkovski meurt en 1986 et est enterré en région parisienne au cimetière de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Interprètes : U. Flayte, A. Gordon, V. Vinogradov, V. Novikov, U. Doubrovine, A. Tarkovski, V. Choukchine.

Synopsis : Adapté de la nouvelle « les Tueurs » d’Hemingway, cette parodie d'un film de gangsters américain, «Les Assassins» nous emmène dans un bar des années vingt. Deux tueurs rentrent dans le bar et menacent le barman, le cuisinier et l’unique visiteur. Les deux hommes ont reçu le contrat de tuer Ole Andreson et l’attendent au bar.

*« Le Point de Bifurcation » de Leonid Gardache (2018 – 24 min)
Production : VGIK
Equipe de production : A. Sokolova
Scénario : L. Gardache, M. Sochinskaya
Caméra : A. Kitayzev
Décors : Daria Franzovna
Musique : M. Edison
Réalisation : Leonid Gardache (classe de V. Khotinenko et Fenchenko)

Leonid Gardache est né à Moscou. Diplômé du VGIK (technicien du son), il a également travaillé au Bolchoï en tant qu’ingénieur vidéo.
Synopsis : Suite à une mauvaise blague, Artiom et ses amis sont arrêtés par la police. Le policier cherche à comprendre ce qui s'est passé et qui en le responsable.

*« Une Lourde Besogne des Déesses du Destin » de Piotr Bouslov (2002 – 16.16 min)
Le destin est imprévisible. Il change à son avantage même les plans des hommes les plus audacieux.

Production : VGIK
Scénario : A. Migachev
Caméra : D. Gourevitch
Décors : U. Obedkova
Musique : D. Kalachnik
Réalisation : Piotr Bouslov

Diplômé du VGIK (classe de K. Chakhnazarov et de V. Abdrachitov), Piotr Bouslov est né le 1er juin 1967. En 2003 sort son premier film « Bumer », un drame policier qui devient immédiatement un film culte. Ses projets suivants connaissent le même succès.

Interprètes : V. Gerasseva, S. Alimamedov, K. Bouslov, A. Babenko, A. Merzlikin, V. Vdovichenkov, M. Chalaeva.

*« En Avant Maestro » de Karen Chakhnazarov (1975 - 21 min)
D’après la nouvelle de Vassili Choukchine.

Production : VGIK
Caméra : V. Chevzik
Décors : N. Oussachev
Réalisation : Karen Chakhnozarov et V. Choukchine

Karen Chakhnozarov est né en 1952 à Krasnodar. Diplômé de la faculté de réalisation du VGIK (classe d’I. Talankin), il acquiert la notoriété avec les films « Nous venons du jazz », « Soir d’hiver à Gagra », « Le Messager », « La ville Zéro » et « L’Assassin du tsar » où il prédit la chute de l’URSS. Lauréat de plus de cinquante prix de festivals internationaux, il participe au Festival de Cannes 1991. Karen Chakhnozarov dirige aujourd’hui les Studios Mosfilm, la plus grande société de production cinématographique de Russie.

*« Une Dernière Feuille » de Djemma Firsova (1958 – 9.12 min)
Production : VGIK
Caméra : A.Trofimov, R. Rouvinov
Décors : U. Vechersky
Réalisation : Djemma Firsova

Djemma Firsova est née à Samarcande en Ouzbékistan le 27 décembre 1935. En 1945 sa famille déménage à Kaliningrad. Diplômée de l’Institut VGIK (1960, classe de A. P. Dovgenko) elle a joué dans de nombreux films. Passionnée par le documentaire, Djemma intègre le Studio central des films documentaires (CSDF) et a dirigé plus tard le département de films documentaires au sein des Studios « Ecran ».

Interprètes : N. Abramova, L. Cadochnikova, O. Iosseliani

Synopsis : Adaptation cinématographique de la nouvelle éponyme d’ O. Henry.

Deux artistes, Siu et Djonsi, partagent un studio dans un quartier à l'ouest de Washington Square. Djonsi, est atteinte d’une grave pneumonie et pense qu’elle mourra quand la dernière feuille de la branche qu’elle voit par la fenêtre tombera. Il semble que rien ne puisse la sauver. Behrman, un artiste pauvre qui vit au rez-de-chaussée de l’immeuble, décide de faire tout ce qu’il peut pour la sauver.


16h-17h15 « Hoffmaniada » - Long-métrage d’animation de Stanislav Sokolov (2016 – 75 min)

“Hoffmann a créé l'âme, Chemiakine a peint des poupées, nous leur insufflons la vie…”
Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, jeune juriste, musicien et écrivain est le personage principal du film. Il vit deux vies à la fois, l’une c’est la réalité d’un village allemand, l’autre le transporte dans son propre univers littéraire où il se heure aux méchants qu’il a créés sur le papier. Il ne cessera de défendre l’amour et la beauté au milieu des complots qui se referment sur lui.

Réalisation : Stanislav Sokolov
Scénario : Stanislav Sokolov et Viktor Slavkin
Equipe de production : U. Slacheva, B. Machkovtsev, N. Makovsky
Musique : Shandor Kalosh
Décor : E. Livanova, M. Chemiakine
Interprètes : V. Koshevoy, V. Polounin, N. Fisson, A. Libabov, A. Artamonova, A. Petrenko, P. Lubimtsev, A. Shirvindt

18h - 19h30 : « Le Taureau » - Long métrage de Boris Akopov (2019 – 99 min) Présentation en avant-première française.

Réalisation et scenario : B. Akopov
Equipe de production : F. Popov, V. Malichev, M. Chechelnisky
Caméra : G. Filatov
Interprètes : U. Borisov, S. Miloslavckaya, A. Kondrachova, E. Konjametov, A. Samsonov, I. Savochkine, A. Levine, S. Dvoynikov, R. Kolotouhin

Synopsis : Années 90. Des étals vides dans les magasins, un gouffre économique, des drames qui se déroulent pratiquement à chaque coin de rue. Anton Bykov, surnommé "Byk" (Le taureau), jeune leader d'une organisation criminelle, est obligé de gagner sa vie par n'importe quel moyen, pour faire vivre sa famille. Après une fusillade de quartier, Anton se retrouve au poste de police, d'où le sort un des chefs mafieux de Moscou. En échange, il demande à notre héros un service, petit, mais dangereux.

Projections en accès libre sur invitations à retirer à la billetterie du palais des Festivals et des Congrès à partir du 5 août, dans la limite des places disponibles.

DURÉE ET TARIFS

Accès libre sur invitations à retirer à la billetterie du Palais des Festivals et des Congrès à partir du 5 août, dans la limite des places disponibles.

GROUPES ET COLLECTIVITES

Des tarifs réduits et des avantages sur la plupart des spectacles ! Rencontrez les artistes et découvrez les coulisses... Groupes et collectivités

PRESSE

Tous les communiqués de Presse.
A découvrir sur le site du Palais des Festivals: