Cannes Jeune Ballet

dimanche 17 décembre 2017 - 15:00

Théâtre Croisette / Hôtel JW Marriott
Cannes Destination Cannesjeuneballet1
Cannes Destination Cannesjeuneballet2
"Soli-ter" - "Altro Canto I" - "Cantate 51" - Danse
un programme conçu en complicité entre Paola Cantalupo et Brigitte Lefèvre autour de trois chorégraphes ayant marqué l’histoire de cette école.

Présentation


PROSSIMO
Création 2015
Concept et chorégraphie : Emio Greco | Pieter C. Scholten
Bande son : Pieter C. Scholten

Danseurs du BNMNEXT : Mahélys Beautes, Ludovico Tambara, Mitsuru Ito, Emma Le Masson

Dans la lignée de la recherche menée par Emio Greco et Pieter C. Scholten autour du corps en révolte, Prossimo explore particulièrement les connexions du corps avec l’esprit et introduit la question de l’ambivalence émotionnelle, à travers la présence de désirs opposés. Une sensualité joueuse, envoûtante qui s'accorde parfaitement avec l'énergie des jeunes danseurs du BNMNEXT.

Les danseurs de BNMNEXT sont des danseurs en contrat d’apprentissage entre le Ballet National de Marseille et le Centre de Formation d’apprentis du PNSD Cannes-Mougins | Marseille.

CANTATE 51
Création 1966
Chorégraphie : Maurice Béjart
Musique : Jean-Sébastien Bach

L’Ange : Alexandre Joaquim
La Vierge : Mona Lisa Rigal
Deux Filles : Anita Crema, Mina Yamanashi
Ensembles: Roberta Calio, Kinui Oiwa, Amélie Olivier, Anna Zardi
Lohan Jacquet, Milan Khanal, Igor Prandi, Hippolyte Vassilacos

Cantate 51 de Maurice Béjart reprend le thème de l’Annonciation. Selon le chorégraphe « L'ange apparaît à Marie et lui prédit la naissance d'un fils, incarnation divine qui dynamise l'univers transfiguré comme cette musique qui dépasse l'humain. » Sur la musique de Jean-Sébastien Bach, Béjart a voulu une chorégraphie très épurée, sublimée par des mouvements amples et onduleux.

SOLI-TER
Création 2006
Chorégraphie : José Martinez (assisté par Jean-Christophe Guerri)
Musique : Frédéric Chopin, Francis Poulenc, Camille Saint-Saëns

1er Solo : Auguste Palayer
2ème Solo : Hippolyte Vassilacos
3ème Solo : Giorgio Tinari
La favorite : Yuki Hagiwara
Ensembles : Lohan Jacquet, Hiroki Nunogaki, Igor Prandi

Avec un joli jeu de mot, Soli-Ter de José Martinez, n’est autre que trois solos, chorégraphiés sur les musiques de trois compositeurs Frédéric Chopin, Francis Poulenc et Camille Saint-Saëns. Chacun d’entre eux a pour thème le destin d’un seul homme, qui peut se révéler différent suivant le chemin que l’on emprunte.

ALTRO CANTO
Création 2006
Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Musique : Claudio Monteverdi, Biagio Marini, Giovanni Girolamo Kapsberger

Duo filles : Anita Crema, Kinui Oiwa
Ensembles Filles : Haruna Asai, Roberta Calio, Yuki Hagiwara, Mona-Lisa Rigal, Mina Yamanishi, Anna Zardi
Ensembles Garçons : Lohan Jacquet, Alexandre Joaquim, Milan Khanal, Hiroki Nunogaki, Auguste Palayer, Igor Prandi, Giorgio Tinari, Hippolyte Vassilacos

Altro Canto de Jean-Christophe Maillot exalte le corps androgyne en mouvement en épousant les accents dramatiques du Magnificat de Monteverdi. Une musique qui oblige les danseurs à se dépasser, à trouver leur propre couleur, à capter les flux et les dissonances de leur interprétation. Oscillant entre sacré et profane, une voûte de bougies diffuse une lumière douce, presque liturgique soulignant l’architecture des corps, la courbe du mouvement, ses frémissements et ses plis.

Le Cannes Jeune Ballet, qui réunit les élèves en dernière année de formation du Pôle Supérieur de l’École de danse de Cannes Rosella Hightower, présente un programme conçu en complicité entre Paola Cantalupo et Brigitte Lefèvre autour de trois chorégraphes ayant marqué l’histoire de cette école.

Avec un joli jeu de mot, Soli-Ter de José Martinez n’est autre que trois solos pour un seul homme, chorégraphiés sur les musiques de trois compositeurs : Frédéric Chopin, Francis Poulenc et Camille Saint-Saëns. En épousant les accents dramatiques du Magnificat de Monteverdi, Altro Canto I de Jean-Christophe Maillot exalte le corps androgyne en mouvement. Une musique qui oblige les danseurs à se dépasser, à trouver leur propre couleur, à capter les flux et les dissonances de leur interprétation. Cantate 51 de Maurice Béjart reprend le thème de l’Annonciation. Sur la musique de Jean-Sébastien Bach, Béjart a voulu une chorégraphie très épurée, sublimée par des mouvements amples et onduleux.




Durée et Tarifs

Durée : 1h

Spectacle non numéroté
Tarif Public : 14€ / Tarif Abonné : 12€ / Tarif -26 ans : 10€ / Tarif -10 ans : 10€

ABONNEZ-VOUS

6 spectacles à choisir en toute liberté pour bénéficier du tarif abonné !

Abonnez-vous

Distribution

Direction : Paola Cantalupo