Café Polisson

samedi 08 octobre 2016 - 20:30

Théâtre La Licorne
Cannes Destination cafepolisson2
Cannes Destination cafepolisson
Chansons populaires - Musique
Grivois, jamais salace, mais terriblement jouissif !

Présentation

Spectacle réservé aux adultes


Nathalie Joly redonne vie dans ce Café polisson à un irrésistible répertoire de chansons populaires qui ont animé les plus belles soirées des fameux « Caf’ conc’ » de la fin du XIXe siècle et de la Belle époque.

L’occasion de (re)découvrir la chanteuse Yvette Guilbert, modèle de Toulouse-Lautrec, admirée de Zola et Loti, qui hante encore des lieux mythiques comme le Chat Noir. On retrouve sur scène l’univers chamarré et les effluves capiteux de ces lieux où se côtoyaient artistes, demi-mondaines, courtisanes et filles de joie.

Irrésistiblement drôle, mais aussi féroce peinture sociale, le spectacle est un truculent témoignage des moeurs de l’époque : on chante, on danse et on raconte les plaisirs et les vices. Avec un art consommé de l’inflexion et de l’allusion, on rit des passions tout en évoquant l’oppression et les vicissitudes de vies souvent bien moins roses que les dessous qu’elles dévoilent. Grivois, jamais salace, mais terriblement jouissif !




Durée et Tarifs

Durée : 1h15

Tarif Public : 25 € - Tarif Réduit/Groupe 22 € - Abonné 19 € -
-26 ans 12 €

ABONNEZ-VOUS

6 spectacles à choisir en toute liberté pour bénéficier du tarif abonné !

Abonnez-vous

Distribution

Conception et texte : Nathalie Joly
Mise en scène : Jacques Verzier
Avec : Nathalie Joly (chant), Jean-Pierre Gesbert (piano), Louise Jallu (bandonéon), Bénédicte Charpiat (danse)

Ce qu’ils en disent

JDD - La comédienne et chanteuse Nathalie Joly redonne vie aux prostituées de la Belle époque dans un remarquable cabaret…

France Musique - C’est extrêmement cru, souvent très direct (…) on réapprend un vocabulaire à la fois extrêmement léger, amusant, et aussi, à bien des égards dans le spectacle - c’est ce que Nathalie
Joly réussi très bien dans un parlé chanté très réussi - une mélancolie.